• Je n'aime communiquer sur ce blog que lorsque je me sens pleinement chargé d'enthousiasme, d'optimisme et d'énergie positive.

    Aujourd'hui, le vieux blog de mes brouillons informes s’offre une nouvelle peau.

    Parce que l'on vit dans un monde où 20% des gens que l'on nous montre cachent 80% des talents qui végètent dans l'ombre, cela fait déjà un an que j'ai ouvert la porte de cet espace à d'autres auteurs ou personnalités en leur donnant un peu de visibilité auprès des 180 visiteurs uniques qui se promènent ici chaque jour.

    hebergeur image

    Pour fêter la nouvelle année, je vous souhaite donc la bienvenue sur Auteursindependants.com, que j’ai intitulé « Bregman et les auteurs indépendants » par crainte de voir s'écrouler tout un pan de référencement profitable au trafic de ce site. En fait, je ne maîtrise pas encore les moyens techniques de mesurer l’importance réelle de ce paramètre.

    Une restructuration complète de ce site a donc eu lieu, et son contenu sera désormais décliné selon quatre objectifs :

    1. fournir du contenu à la fois inspirant pour les auteurs et attrayant pour les internautes
    2. encourager les amoureux des livres à sortir des sentiers battus
    3. faire de cet endroit le rendez-vous de l'énergie positive
    4. contribuer à notre niveau à l’élaboration d’un monde meilleur en encourageant les gens à devenir les auteurs véritables de leur propre vie

     

    FOURNIR DU CONTENU INSPIRANT

    D'abord, pour celles et ceux qui aiment écrire, qu'ils soient publiés ou non, il y aura régulièrement des articles publiés dans le but de vous servir d'inspiration.

    Cette inspiration pourra trouver sa source dans l’observation multiple du monde d'aujourd'hui, l'évolution technologique qui construira les mondes de demain, les mystères du passé, etc.

    film d'animation 3D d'Alex Roman met en scène la bibliothèque Philips Exeter de Louis Kahn
    Plus d'infos : http://www.archidesignclub.com/magazine/rubriques/web-techno/42559-louis-kahn-se-devoile-en-3d.html


    FAIRE DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX AUTEURS

    Parce que tout a été fait jusqu’à aujourd’hui pour encourager la croyance qu’il n’y aurait que les maisons d’édition qui pourraient donner vie aux bons auteurs, bien que nous restons entièrement conscients du fait qu’aucun succès littéraire durable n’est possible sans le soutien légitime de ces bons éditeurs, nous voulons mettre ici en avant des auteurs indépendants dont les écrits sont suffisamment originaux et respectueux de la langue française pour qu’ils aient la possibilité de rencontrer leur lectorat.

    Ce site, contrairement à d’autres espaces créés par des auteurs plus extrémistes, n’a pas l’ambition de faire de l’anti-édition, mais au contraire de changer la façon de considérer l’auto-édition. Si nous pouvions réveiller quelques libraires trop bien rangés ou éveiller l’intérêt d’éditeurs sérieux et passionnés en quête de nouveaux auteurs, je ne pense pas que cela puisse relever de la haute trahison. Est-ce que l’indépendance doit être une finalité ? Non. Par expérience, je sais que l’auto-édition permet effectivement à un premier roman, par exemple, de rencontrer un lectorat beaucoup plus large qu’en passant par le circuit traditionnel des librairies. Ce constat ne sera une révélation pour personne. Pourquoi les plus grands éditeurs français ne publient que 2 à 3 premiers romans à chaque rentrée ? La prise de risque est trop importante pour eux. Un premier roman ne s’écoulant qu’à 700 exemplaires en moyenne, comment peut-on espérer équilibrer les comptes de la passion littéraire face aux réalités chiffrées du désastre ?

    hebergeur image

    Lien vers page des meilleures ventes Amazon en ebooks Indés

    Ne craignez donc pas de sortir des catalogues balisés des libraires et services de diffusion massive. Une abondante littérature existe au-delà du monde bien-pensant de la civilisation, et ses auteurs, contrairement à certaines idées trop bien répandues, ne sont pas des bêtes sauvages qui ne pensent qu’à saccager les richesses de la langue française !

    DISTILLER DE L’ÉNERGIE POSITIVE

    À chaque crise ses opportunités. La morosité ambiante vous plombe l’envie d’avancer ? Retrouvez d’abord l’énergie en vous pour espérer la retrouver autour de vous. Une nouvelle ère s’offre à nous, qui démontrera pleinement la supériorité de l’esprit sur la matière. Notre civilisation s’effondre, nos systèmes se heurtent à leurs limites et l’exploitation des uns par les autres doit maintenant faire partie des raisonnements féodaux à dépasser. L’avenir est à la communauté, à l’esprit collaboratif et à l’épanouissement personnel dans le partage et l’échange.

    Ne percevez plus l’autre comme un concurrent potentiel ou comme l’ennemi à abattre. Semez le bien autour de vous et votre environnement vous le rendra. Restez positifs. Aucun état de plainte permanente n’a jamais permis à quelqu’un de retrouver le sourire.

    Vous voulez connaître le secret de la réussite ?

    Considérez que cette réussite existe déjà !

    hebergeur image

     

    LES AUTEURS INDÉPENDANTS

    Nous vivons à une époque où n’importe quelle tâche devient urgente et stressante, où les sollicitations culturelles sont multiples et permanentes et évanescentes à la fois. Pour beaucoup, ouvrir un livre semble être devenu le symbole d'un effort. Un loisir hors du temps qui prendrait trop de temps. Des études récentes ont cependant démontré que la lecture est un excellent moyen de doper ses connexions neuronales (voir notre article De nouvelles connexions neuronales grâce à la lecture). Ne croyez pas que lire est une perte de temps. Bien au contraire, l’expérience que vous tirez de chaque livre engendre des répercussions scientifiquement mesurables dans votre cerveau pendant plusieurs jours après la fin de votre lecture.

    Sur Auteursindependants.com, vous avez l’occasion de découvrir les ouvrages d’auteurs qui écrivent en toute indépendance, sans pression éditoriale, censure politique ou nécessité de se conformer à un modèle type pré-établi. Ce titre à connotation plutôt littéraire entend pourtant s'adresser également à toutes celles et ceux qui ont l'ambition de devenir les auteurs véritables de leur propre vie.

    hebergeur image

    Si la crise financière est allée jusqu’à engendrer, à votre niveau personnel, une véritable crise existentielle, il est grand temps de saisir votre chance et prendre en main les rênes de vos libertés. À partir d’aujourd’hui, arrêtez de focaliser sur comment trouver des solutions à tous vos problèmes, et préoccupez-nous plutôt de comprendre pourquoi ce sont toujours les mêmes qui vous tombent dessus.

    Si vous voulez devenir l’auteur de votre propre vie, il va falloir d’abord apprendre à miser sur le paramètre fondamental à modifier : vous-même.

    Celui qui ne s’intéresse pas au développement personnel se condamne à passer sa vie à affronter sans cesse les mêmes épreuves.

    EN CONCLUSION, BIENVENUE CHEZ VOUS !

    Les auteurs indépendants vous souhaitent une bonne année 2014 de transition. Que chacun devienne consciemment compétent dans l’art de créer le bien autour de soi.

     

    hebergeur image

    À partir de maintenant, je vous invite à vous inscrire à la newsletter de ce site afin de ne plus manquer une seule parution.

    Les articles seront plus fréquents et je recrute dès à présent d’autres contributeurs. Au delà de nos goûts ou a priori personnels, nous nous intéresserons à faire connaître le talent des autres, qu'ils soient auteurs comme Agnès Martin-Lugand, par exemple, interviewée en mars dernier pour son roman Les Gens heureux lisent et boivent du café dont le succès n'était alors encore que numérique, ou acteurs (la jeune et prometteuse Julia Guenier), réalisateurs (Christian Vandelet, Patrick Hugues…), que sais-je encore (je ne demande qu'à les découvrir), et même pourquoi pas des gens originaux de la vie de tous les jours.

    Quant à vous, si vous n’écrivez pas et ne vous considérez pas non plus comme un lecteur malgré toutes les lignes que vous aurez parcourues avant de parvenir jusqu’à la fin de cet article, à partir d'aujourd'hui, vous n'êtes plus ici un internaute qui s’est perdu mais un auteur indépendant de sa propre vie.

    Prenons les choses du bon côté, cultivons le meilleur de nous-mêmes, partageons nos similitudes et grandissons ensemble de nos différences.

    Le pessimisme naît de la peur et de l'appréhension, et l'optimisme de la confiance et la destination.

    Entre les deux… OSEZ VIVRE VOS ÉMOTIONS !!!

     

    Nota. Ce site a été référencé sur l'annuaire :
    http://www.webrankinfo.com, catégorie "plus belle la vie".


    8 commentaires
  • CC0 Public Domain Pixabay - meineresterampe
     
    Vous aimez lire, vous aimez écrire ?
    Vous vous intéressez au monde du livre, à l'édition ou à l'autoédition ?
    Soyez les bienvenus sur Auteurs Indépendants !

    Pourquoi ce site ?
    Pour que le vrai micro des auteurs indépendants ne soit pas que leur gomme !

     


    votre commentaire
  • Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

    Motus Demo est le blog où je partage les brouillons et les germes de mes projets d'écriture. Ici, les mots exigent de moi un minimum d'énergie, de rigueur, d'humour, de retenue et d'optimisme : excusez-moi d'avance pour les longs silences durant lesquels ma vie non virtuelle ne sera pas compatible avec cette exigence.

    J'ai commencé à me passionner pour l'écriture à l'âge de treize ans et, depuis cette époque, nombreux sont les projets — souvent inaboutis — dans lesquels je me suis lancé aveuglément, sans en avoir attendu l'expérience requise.

    Aujourd'hui, à l'âge de trente-cinq ans, après avoir relégué cette discipline au rang des activités auxquelles l'on s'adonne au titre des heures perdues, j'ai la ferme intention de m'offrir le luxe de faire passer l'aboutissement d'une partie de mes projets littéraires au premier plan de mon organisation quotidienne.


    Parmi ceux-ci, il y a l'objectif de publication des Impatiences amoureuses, premier roman à propos d'une période qui me tient beaucoup à cœur — l'adolescence —, et dont le "brouillon intégral" est disponible sur le site illustré des Impatiences amoureuses  (mise en ligne que vous avez été jusqu'à environ 250 personnes à suivre quotidiennement).

    Mon travail de finalisation progresse lentement, mais sûrement : le roman comporte encore, au-delà des fautes de syntaxe ou de conjugaison, quelques naïvetés qu'il me faut corriger, ainsi que des maladresses de style et des longueurs inutiles. Dès que je serai parvenu à une version que je jugerai enfin satisfaisante, je me pencherai alors sur le problème du mode d'édition et une nouvelle aventure commencera.

    http://www.wikio.fr over-blog.com



     

    Bookmark and Share <script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js?pub=bregman"></script>

    votre commentaire
  •  

    http://www.wikio.fr

     

    Je m’appelle Charlie Bregman. Je suis né en 1974 et je m’adonne au plaisir de l’écriture depuis mes treize ans, année durant laquelle j’écrivis quatre nouvelles de science-fiction dont le thème principal était les voyages dans le temps. A cette époque, je ne savais pas ce que je ferais dans la vie, mais je savais que je ne ferais jamais écrivain, parce qu’écrire, « c’est un travail de fou ».

    On ne peut pas dire que je sois quelqu’un qui ne change jamais d’avis.

    Deux ans plus tard, mes professeurs d’italien et latin me poussent à participer à un concours national au sujet de la Rome antique. Bonne intuition de leur part puisqu’en rédigeant une promenade tranquille à travers le forum romain, je gagne ma place gratuite pour un voyage culturel de groupe, à Rome.
    Parallèlement, je commence à consacrer à la tenue d’un carnet de bord de ma vie, dont je tirerai d’ailleurs, une quinzaine d’année plus tard (et la publication papier n’est prévue que pour le vingtième anniversaire !), le roman des IMPATIENCES AMOUREUSES
    , et puis d’autres tomes à venir, couvrant la majeure partie de mon expérience de l’adolescence.
    On ne peut pas dire que je sois quelqu’un de particulièrement rapide.

    A dix-sept ans, sous l’influence du Cyrano de Bergerac de Rostand et du Misanthrope de Molière, je m’attèle à l’écriture d’une pièce de théâtre en alexandrins, mais suite à une déception amoureuse pourtant sans grande importance, je m’arrête dans l’écriture du cinquième et dernier acte, pour finalement détruire l’œuvre entière quelques mois plus tard.
    Non, non, je n’ai pas un caractère de chien… Pourquoi vous dites ça ?

    L'essentiel est souvent sous les yeux.

    A dix-huit ans, je deviens étudiant en architecture, parce que la profession d’architecte me semble être le meilleur compromis possible entre mes rêves de créativité et mes besoins de confort et de sécurité. Ma nouvelle vie, loin du cocon familial, me donnera l’occasion de me confronter à un enseignement de la conception et de la création au sens large : tandis que, la journée, mes cours me confrontent à la difficulté de la créativité architecturale, le soir, je me confronte à moi-même et me passionne pour la littérature, la philosophie, la psychologie et la psychiatrie, en nourrissant l’espoir secret de devenir, un jour, un écrivain à part entière. C’est à cette époque, d’ailleurs, dès janvier 1995, que je recommence à tenir un journal au jour le jour, auquel je me consacrerai pendant trois années complètes, et qui deviendra, une dizaine d’années plus tard, MILLE ET UNE NUITS, une trilogie intime qui aborde la difficulté de l’être à se trouver une fonction, dans un monde dans lequel il devra évoluer désormais en tant que personnalité propre, indépendante et responsable.
    Non non, je ne suis pas torturé ! Je suis seulement quelqu’un qui se pose un peu plus de questions qu’il le faudrait…

    A vingt-et-un ans, j’écris un recueil de poésies inspirées des Ecrits de Jim Morrison. Peu de rimes et peu de règles.
    Je suis quelqu’un qui s’intéresse à la liberté. Pas aux contraintes.
    Il est pourtant vrai qu'aucune liberté n'existe sans contrainte...

    A vingt-deux ans, j’effectue mon service militaire, en me confrontant un peu plus à l’absurdité de l’existence. J’en profite pour terminer la rédaction de mon premier roman, LE DESERT DES MINUSCULES, traitant de cette même absurdité, et en tire une fierté immense. Pourtant, le livre s’avèrera n’être en réalité qu’un petit excrément littéraire sans aucun intérêt. Une daube sans égale. Une pure misère.
    Je suis quelqu’un de lucide. Lucide sur le monde et les gens en général (ce qui est loin d’être une qualité) et qui essaie aussi de l’être sur lui-même (ce qui est une qualité, mais aussi une grande difficulté !)

    A vingt-cinq ans, j’écris la première version des IMPATIENCES AMOUREUSES
    , et puis également des dizaines d’autres débuts de romans qui ne verront jamais le jour, ainsi que des textes divers, un peu comme des exercices de style qui ne se montrent pas.
    Je suis un éternel insatisfait. Le perfectionnisme est peut-être à la fois mon pire défaut… et ma plus grande qualité !

    A vingt-sept ans, je me marie. A ce jour, j’ai deux filles.
    Oui, il y a aussi une vie en dehors de l’écriture !

    Le 14 février 2006, j’ouvre ce blog. Il s’appelait alors Maux volatiles
    .
    Le premier mai 2006, j’ouvre également le blog des Impatiences amoureuses
    . L’avant-dernière version définitive du roman est mise en ligne dans son intégralité. Elle y est illustrée magistralement par Jepeh, un dessinateur qui ne manque pas d’humour.

    2008. Je peaufine la dernière version des Impatiences amoureuses, avant envoi chez les éditeurs. Y en aura-t-il d’autres ? Ça… Certainement ! J’essaie aussi de trouver du temps pour explorer le monde de la video, du podcast, et du marketing. En effet, si je veux avec ténacité que les Impatiences amoureuses passent en version papier, je suis tout autant certain d’une chose : je veux rester anonyme.
    Je n’assume pas mon amour de l’écriture. Pire, encore aujourd’hui, j’en éprouve une grande honte. Ce blog n’est donc pas une recherche de reconnaissance, comme certains l’imaginent parfois au sujet des blogueurs, mais plutôt un premier pas vers une personnalité plus adulte et responsable.
    Entre nous soit dit, le chemin est encore long.

    La publication de mes écrits, sur la toile, a surtout pour but de me constituer une vitrine représentative de mon monde, afin de me donner une chance supplémentaire aux yeux des éditeurs ou éditrices à la porte desquels j’irai bientôt frapper.

    En fait, pour faire simple et résumer mon profil, je suis quelqu’un qui dépense beaucoup d’énergie à la réalisation de ses rêves, et qui, malgré les tempêtes et les obstacles, reste toujours optimiste.

    Le pessimisme naît de la lucidité et l’optimisme naît du rêve.
    Entre les deux, il y a la littérature.

     


     

    Si vous souhaitez faire de ce blog votre petite friandise, cliquez ici :

    Abonnez-vous au flux RSS de ce blog !
     


    Si, en revanche, vous avez encore des Impatiences amoureuses, c'est par là :

     

    Abonnez-vous au flux RSS des Impatiences amoureuses !

     

     

    Add to Technorati Favorites

     

     Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman  à ta page GoogleAjoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page Yahoo Ajoute le flux  RSS de Charlie Bregman à ta page Netvibes Ajoute le  flux RSS de Charlie Bregman à ta page Bloglines Ajoute le flux  RSS de Charlie Bregman à ta page Excite MIX Ajoute le  flux RSS de Charlie Bregman à ta page Podnova

     



    Ecrits sous licence creative commons
    Bookmark and Share <script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js?pub=bregman"></script>

    4 commentaires
  •  Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page GoogleAjoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page Yahoo Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page Netvibes Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page Bloglines Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page Plusmo Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page Excite MIX Ajoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page PodnovaAjoute le flux RSS de Charlie Bregman à ta page thefreedictionary

     

    Le 14 février 2006, Charlie Bregman naît sur la toile, dans la peau d'un vrai sportif !

    Charlie bregman conte triple : Maux volatiles + les Impatiences Amoureuses + un nouveau roman en écriture - RDV sur myspace pour suivre l'actu !

    Abonnez-vous au flux RSS de ce blog  Abonnez-vous à Maux volatiles  Déjà :  

     


    Les ados ne lisent pas assez !
    La preuve : ils ne connaissent même pas

     

    (whaou ! la honte !)

     

    Premier roman adolescence de Charlie Bregman !

     

     

    Naissance de l'énergumène qui est responsable de ce blog : 17 juillet 1974

    Premiers maniements de la plume : juin 1987 (nouvelles de science-fiction)

    Ouverture du blog "Maux Volatiles" : 14 février 2006

    Date prévisionnelle de validité : de 4 à 14 ans.

     

    En attendant de pouvoir mettre quelques mots en musique, il y a Radio Bregman (pas toujours très Galaswinda) :

     



    Pour accéder au flux RSS des derniers articles de ce MAUX VOLATILES, rendez-vous sur cette page :

    http://ekladata.com/dbHB5pegHz7t1Ezv1Fi_dAHcyIU.xml

    Et pour ceux qui ont encore des Impatiences Amoureuses, ne vous gênez pas, cliquez là-dessus :

    http://lesimpatiencesamoureuses.over-blog.com/rss-articles.xml

     

    LISEZ PEU, RIGOLEZ BIEN, FREQUENTEZ CHARLIE BREGMAN !

    <o:p>Ecrits sous licence creative commons</o:p>

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique