• Bites, couilles, chattes à poil, chattes rasées, stars nues et cochonnes, et Hot d'Or !

    brad pitt nu

    bites couilles chattes à poil

    Boris le Hot d'or

    stars nues et cochonnes du X

    zizi en érection

    Avertissement : ce texte est réservé à un public averti et majeur. Ce texte est également une caricature ! Mineurs et mineures, ne prenez pas la vie de Boris pour modèle ! Fuyez d’ailleurs cette description terrible au plus vite, et allez vous cul-tiver sur des forums plus adaptés !<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    cliquez ici et ne revenez lire cette page honteuse, perverse et complètement déjantée que lorsque vous serez certains d’avoir franchi l’étape fatidique de vos dix-huit ans !<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ça y est, le Boris a pété les plombs, il en a marre de se masturber l’inspiration. Il est en phase maniaque, le dépressif, il en veut et en exige ! Il travaille trop avec les riches, et ça a dû lui monter à la tête. Les chalets à Chamonix, Courchevel, Megève et Avoriaz, avec des sous-sols grands comme des donjons, avec des caves à vin métamorphosées comme des saunas et des femmes à poil dans les jacuzzis, des appartements pas chers, à louer dans les plus grandes stations de ski, avec un forfait saison en prime, des raquettes, des peaux de phoque et l’odeur de la tartiflette, la météo toutes les deux heures, du soleil et de la neige et des cocktails et des nanas, avec tout ça qui ne lui rentre jamais dans ses poches à lui, le Boris, ça a dû le perturber.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Il n’en peut plus, ça se voit, ça se sent, il suce des bonbons menthe toute la journée, se fume des blondes, des brunes, des rousses et des chinoises dans les toilettes, se bourre des pipes en cachette, se fait des tatouages au rotring partout sur le corps en guise d’initiation au masochisme, porte des strings et met les talons hauts, les porte-jartelles et les accessoires, et s’offre une vie de nuit pour oublier tout ce qu’il ne pourra jamais se payer s’il ne trouve pas un moyen de se dénicher les bons numéros du loto, ceux qui vont sortir, ceux qui vont lui rapporter gros, le gros lot, le jackpot, les résultats de l’Euromillion, du Loto, du Keno, du Loto sportif et tout ça avant l’heure. Parce que ça pourrait lui éviter bien des emmerdes, bien des soucis, bien du travail, de l’effort et de l’endurance, lui qui se dit « je suis fainéant », « je suis fainéant et il me faut un travail pas chiant, un travail bien payé avec très peu d’heures et beaucoup de congés, des avantages en espèces et en nature, des collègues sexy et souriantes, agréables à regarder, avec de profonds décolletés, des mini-jupes et des lunettes, des gros seins et des jolies mains ! »

     

     

    <o:p></o:p> 

    <o:p></o:p> 

    <o:p></o:p>Les castings, les lettres de motivation, les cv de la mort qui tue, avec la lettre de présentation, l’entretien d’embauche, le costard et la cravate, les pompes cirées et la raie de côté, tout ça, il n’en veut plus, le Boris. Il n’en veut plus, de cette vie maudite, faite de frustrations diverses, à vivre la vie des autres et faire le zouave pour des patrons qui la lui mettent bien profond ! Il voudrait tourner la page, recommencer sa vie, tout effacer et tout recommencer. Oublier.<o:p></o:p>

    Oublier cette époque où le tout paris hilton nue le réveillait la nuit, cette époque de quand il vivait encore chez ses parents, qu’il était un Tanguy sans vergogne et aux cheveux longs, qui se levait la nuit pour lire en cachette le Kama-Sutra du dieu du sexe ou bien mater la grande cérémonie des stars pornos de l’année, qui viennent se passer le Gode d’or de mains en mains jusqu’à ce que le public en choisisse enfin une à qui décerner le Hot d’Or de l’année 2006 ! Cette époque sordide, meublée de nuits blanches et décorée de photos de charme interdites, de revues coquines et de starlettes chaudes comme la braise, de cochonnes enfilées et de salopes humiliées, de vierges dépucelées et de femmes matures déchaînées, cette époque-là est terminée !

     

    <o:p></o:p> 

    <o:p></o:p>

    Boris est maintenant travesti.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Il a changé de camp. Viré de bord. Il se déguise la nuit et se maquille le jour, pour ne pas qu’on le reconnaisse. De trottoirs en trottoirs, il fait la pute de bon marché, celle qui se tape de la clientèle suisse ou qui tape directement dans la Jet Set. De stars en stars, le Boris s’est fait son trou. Plus personne ne peut se passer de lui. On lui téléphone le jour, on lui téléphone la nuit, on le joint pour des soirées d’enterrement de vie de garçon, pour des soirées d’enterrement de vie de jeune fille, on le paye cash, en milliers d’euros ou en dollars, et on lui offre même la video porno qui circulera sous le manteau.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Boris a trouvé sa bite d’amarrage. Il joue les Brad Pitt nu, les Leonardo di Caprio nu, les rugbymen nus, les beaux mecs en caleçons, les beaux gosses aux abdos à en faire pâlir même les nonnes les plus effarouchées.

     

                             

     

     

    Il arrondit ses fins de mois en tournant une ou plusieurs videos pornographiques avec ou sans éjaculation faciale, avec des chiennes lubriques en chaleur, aux vagins bien dilatés et à l’anus bien lubrifié. Il joue les aventuriers des gorges profondes, les grands malades secourus par les infirmières nues en blouse blanche, les mauvais élèves punis par leurs maîtresses d’école revêtues de cuir et de cravaches, de masques et de menottes, de pinces et de talons aiguilles ! Et il se fait des couilles en or, le Boris, en plus de tout le reste : en plus de ne pas avoir à taper « videos porno gratuites » dans un moteur de recherche sur internet pour passer une bonne soirée. Les futures stars du porno, celles qui en veulent et en redemandent, les Laetitia Casta nue, les Alizée nue, Cécile De Ménibus nue, Elodie Gossuin nue, Monica Bellucci nue, Aria Giovanni nue, les célébrités françaises nues, les stars du x, les nouvelles stars du x italien, français, brésilien ou coréen, Clara Morgane, Hot d’Or 2001 de la meilleure Starlette, Tera Patrick, Jenna Jameson, Laure Sinclair, Brigitte Lahaie, Silvia Saint, le Boris, lui, il les côtoie tous les jours. Il les invite à coucher à la maison, pour des soirées privées entre amis, des partouzes en comité restreint ou sur invitation V.I.P.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    J’aime le sexe, déclare Boris à la presse spécialisée dans les photos érotiques, ce genre de photos de charme qui ne montrent rien et qui suggèrent tout. J’aime les doubles pénétrations, les grosses cochonnes, les lesbiennes qui se donnent des rendez-vous coquins dans le tout Paris, pour se lécher la chatte et s’enfiler des trucs. J’aime la sodomie, la levrette, le 69 et la branlette espagnole, les classiques et le missionnaire, les gang bangs et les pin-ups à gogo. J’adore les strip teases, les nanas glamour, le porno soft et le hardcore, le porno chic et les dentelles, le latex et le cuir, les fétichisme et le bondage.<o:p></o:p>

    — Vous êtes un pervers ? demande la journaliste.<o:p></o:p>

    J’aime le fric, dit Boris. Je suis un gros fainéant pervers du fric.<o:p></o:p>

    — Dur, dur, d’être un Boris, n’est-ce pas ?<o:p></o:p>

    Il s’en fout, le Boris. Le seul qui lui fait encore de l’ombre, c’est Rocco Siffredi, et bientôt, avec tout le fric qu’il aura accumulé, le Boris, il se fera rallongé le zizi de vingt centimètres en érection.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Bien sur, ça ne suffira toujours pas à dépasser les vingt-six centimètres du Rocco, mais avec une plus grosse bite, on touche plus, et quand on touche plus, c’est facile de s’offrir une ou deux opérations supplémentaires !<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Et là, le Rocco, il n’aura qu’à bien se tenir, foi de Boris …

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    <o:p>                                                   </o:p>

     <o:p></o:p>

     

    <script language=javascript type=text/javascript> WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;</script> <script language=javascript src="http://script.weborama.fr/gold.js" type=text/javascript></script> <script language=javascript type=text/javascript> if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}</script>

  • Commentaires

    1
    visiteur_Liliput
    Vendredi 1er Décembre 2006 à 10:18
    Tu voulais des commentaires, je vais t'en mettre, des commentaires !
    Cet article est CHOQUANT ! Je suis extr?ment d?e et profond?nt contrari?: tu ne parles m? pas des pr?minaires !!!
    2
    charliebregman
    Dimanche 3 Décembre 2006 à 23:20
    Et l'image de la sucette, tu crois que c'est quoi ?!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :