•  

    Ne croyez pas qu'il s'agit d'une photo retouchée, la voie ferrée est réellement… sinueuse.

    Cette ligne de chemin de fer, située à Canterbury en Nouvelle-Zélande, a subi les effets de l'humeur artistique d'un tremblement de terre en septembre 2010.

    Le séisme n'ayant pas détruit de maison, ni déchiré le réseau routier, ce sont ces étranges déformations qui ont fait la une des journaux.

    Parmi les hypothèses le splus probables, le tremblement de terre aurait créé un phénomène de résonnance dans les rails, apportant une compression importante aux points les plus faibles des barres métalliques. Le premier point de rupture aurait ainsi créé la première courbe, la première modification de la structure déplaçant naturellement les forces vers d’autres points affaiblis créant ainsi par la suite une courbe opposée…

    L’effet de l’ensemble de ces forces s’est donc matérialisé par une déformation conséquente de la structure de métal, faisant passer ces barres d’acier pour de véritables spaghettis…

    A moins que…

     
     
    source : AGU Blogosphere
     
    Bookmark and Share<script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js?pub=bregman"></script>

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique