• La rentrée des solitudes

    Un petit garçon de 4 ans a été retrouvé, errant seul sous la pluie dans une rue de Carcassonne, lundi matin, ayant attendu désespérément l'ouverture de son école maternelle… prévue le lendemain.

    Alertés par des passants, des policiers lui ont demandé ce qu'il faisait et face à sa difficulté à leur donner son adresse exacte pour cause de déménagement récent, l'ont amené au poste de gendarmerie pour lui offrir un chocolat chaud.
     

    L'enfant leur a confié qu'il s'était levé, habillé tout seul, avait préparé son petit-déjeuner et avait pris le chemin de l'école car "Maman travaille et Papa dort !"

    Après quelques recherches, la police est parvenue à retrouver la nouvelle adresse du petit et se sont donc rendus sur place pour le remettre à… à un père furieux… d'être réveillé de si bonne heure !

    La colère de l'homme était telle qu'il a été conduit au commissariat à son tour pour une audition, et c'est finalement la mère, une fois prévenue, qui est venue chercher le petit garçon.


    source : Le Midi Libre


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 10:13
    C'est pas croyable cette histoire !!!!! Laisser un enfant de moins de 6 ans aller seul à l'école pour pouvoir dormir tranquillement c'est complètement hallucinant !!!!!!!! Au pire on demande à une nourrice de s'en occuper. On devrait retirer le droit parental à cet individu :-(
      • charliebregman Profil de charliebregman
        Lundi 9 Janvier 2012 à 13:18
        Le garçon devait avoir l'habitude d'être autonome puisqu'il s'est rendu à l'école un jour avant à la rentrée sans que personne ne soit là pour s'en occuper… Triste époque. Il y a de plus en plus de faits divers dans ce genre, je trouve…
    2
    Felinelfine
    Vendredi 6 Janvier 2012 à 13:31
    Comment c'est possible une histoire pareille?
      • charliebregman Profil de charliebregman
        Lundi 9 Janvier 2012 à 13:21
        Il y a des fois où j'ai l'impression de vivre dans un monde parallèle, en lisant ce genre d'infos. Heureusement, ce n'est pas encore une généralité. "Pas encore…" Car les parents d'aujourd'hui ont largement tendance à démissionner de leur propre rôle éducatif. (parole de vieux c…)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :