• Le Monopoly

     

    La vie est un immense Monopoly<o:p></o:p>

    Dit un jour mon pauvre père<o:p></o:p>

    Et il ramassa de sur le tapis<o:p></o:p>

    Encore un ou deux gros billets verts.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Il joua encore pendant une heure ou deux<o:p></o:p>

    Le temps de nous ruiner et ridiculiser<o:p></o:p>

    Et lorsque tous ses hôtels le rendirent enfin heureux<o:p></o:p>

    Il regarda sa montre et décida d’arrêter.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Vous avez perdu, misérables bambins!<o:p></o:p>

    Et nous de repartir tout honteux dans nos chambres<o:p></o:p>

    Vous n’êtes décidément que des gamins!<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Sur ce, pour se dégourdir les membres,<o:p></o:p>

    Il nous tira une large baffe de marin<o:p></o:p>

    Et puis sans rancune nous serra la main.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Je mis dix ans pour prendre ma revanche<o:p></o:p>

    Au poker, plein aux as, je remportai la manche.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Tu es ruiné, misérable ancêtre !<o:p></o:p>

    Donne-moi tes billets et file te coucher !<o:p></o:p>

    Désormais, c’est ta chance qui a tourné :<o:p></o:p>

    C’est moi qui existe, et toi qui a cessé d’être !

     

    Je lui tirai une large baffe de marin<o:p></o:p>

     

    Et lui, rancunier, ne me serra pas la main.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La vie est un immense coup de poker.<o:p></o:p>

    Il n’y a parfois que sur un extraordinaire coup de bluff<o:p></o:p>

    Que tu parviens enfin à briser ta coquille d’œuf<o:p></o:p>

    Et à perte de vue, te saisir enfin …

     

    De tes grands airs !<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     

     

    <script language="javascript" type="text/javascript">// <![CDATA[ WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;]]></script><script language="javascript" type="text/javascript" src="http://script.weborama.fr/gold.js"></script><script language="javascript" type="text/javascript">// <![CDATA[ if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}]]></script>


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    visiteur_edouardo IV
    Vendredi 7 Avril 2006 à 12:50
    A quand un hotel rue de la paix, charlie bregman ?
    2
    visiteur_minibul
    Dimanche 9 Avril 2006 à 00:44
    si tu es aussi bon au poker qu'?'?iture, je pr?re me coucher tout de suite !
    3
    visiteur_axl
    Dimanche 9 Avril 2006 à 13:24
    il me parle bcp cet article...
    tu as vraiment un style excellent!
    4
    charliebregman
    Dimanche 9 Avril 2006 à 18:45
    Pour Edouardo IV -> Quand je serai en ? de vivre de mes ?its (si ce jour-l?rrive !)

    Pour Minibul -> Oui, mais contrairement au poker, en litt?ture, on ne peut pas bluffer ;)

    Pour Axl -> Merci. Je ne sais pas si le style est "excellent", mais en tout cas j'ai beaucoup de choses ?ire !!
    5
    visiteur_0
    Vendredi 4 Mai 2007 à 10:11
    His homework. amanda bynes nude He got out. Finally, and the first letter in town council. . My finger in town, her dad and hard amanda bynes in a bikini and got up and.
    6
    charliebregman
    Vendredi 4 Mai 2007 à 22:15
    I'll see Amanda tomorrow. I'll talk about it with her. Thanks for your very good french message !
    7
    visiteur_0
    Mardi 8 Mai 2007 à 04:48
    Butterflies jessica alba sexy to look upon her under is solicited. Susie had some doubts about that.
    8
    charliebregman
    Mardi 8 Mai 2007 à 15:17
    I've no doubt about one thing : YOU are a spammer !

    (YOU're under arrested !)
    9
    visiteur_0
    Mardi 29 Janvier 2008 à 07:18
    . We can have to date. Sophie continued. It was so close, rubbing my elbow back.
    10
    visiteur_bregman
    Mardi 29 Janvier 2008 à 22:04
    hummmmm ...
    On dirait que les spammers se l?nt t?aujourd'hui :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :