• Le paradis restera interdit d'accès

     

    iranienne nue : voilà tout ce que vous pourrez contempler, messieurs les voyeurs !

     

    En Iran, une île réservée exclusivement aux femmes

     

    Les autorités iraniennes ont décidé de convertir l'île d'Arezou, sur un lac du nord-ouest du pays, en zone exclusivement réservée aux femmes où les hommes n'auront pas droit de cité, a rapporté la presse mercredi.

     

    Les transports publics, les restaurants et les installations de l'île, sur le vaste lac d'Oroumiyeh près de la frontière avec la Turquie, n'emploieront que du personnel féminin, selon la même source.

     

    "L'île d'Arezou, l'une des 102 îles du lac Oroumiyeh, sera équipée spécialement pour les femmes", a déclaré un responsable municipal, identifié comme Aghai, au journal Emrouz.

     

    "Il n'y aura aucun homme sur l'île", a-t-il poursuivi, estimant que cela "donnerait un coup de fouet au tourisme dans la région".

     

    La décision a reçu le feu vert du représentant dans la province du guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, qui a estimé qu'elle n'était pas contraire à la "charia" (loi islamique), a-t-il ajouté.

     

    En Iran, la loi islamique interdit formellement aux femmes d'apparaître non voilées aux yeux des hommes.

     

    Certaines plages dans le sud et le nord du pays sont déjà réservées uniquement aux Iraniennes, qui peuvent s'y dévoiler sans crainte. Dans certaines villes, il existe aussi des parcs destinés aux femmes.

     

     

     

     

    <script language=javascript type=text/javascript> WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;</script> <script language=javascript src="http://script.weborama.fr/gold.js" type=text/javascript></script> <script language=javascript type=text/javascript> if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}</script>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :