• le grand saut de l'entrepreneurPuisque tu veux te mettre à ton compte, puisque tu me demandes mon avis, mon idée sur cette lubie, puisque tu as besoin de l'aval d'un âne avant de te décider à monter sur ton grand cheval, je dois d'abord t'avertir que tu n'as pas à t'inquiéter. Si si. Quand tu te mets à ton compte, toutes celles et ceux que tu aimes te soutiennent. Ça fait vraiment chaud au cœur. Pas un pour te saboter l'idéal ni pour te décourager l'ambition, non non, c'est tout le contraire, tu peux être certain qu'au moindre souci, tous seront là, sans exception, et ça, franchement, whaou, ça n'a pas de prix ! Parfois, tu as des doutes, tu faiblis, c'est normal, il y a des obstacles, mais pour ça, il y a les amis. Si tu es pudique, ils te connaissent : tes silences te trahissent et d'emblée, ils savent que tu as besoin d'eux. pas la peine de les sonner pour qu'ils accourent. Après tout, tu les as assez souvent aidés, écoutés, conseillés, éclairés ou orientés : comment pourraient-ils l'oublier ? Et puis, tu connais leur discrétion, ce n'est pas souvent qu'ils parlent d'eux, alors t'écouter d'une oreille attentive, sans perdre une miette de ton calvaire, ça leur fera le plus grand bien et ils te surprendront à coup sûr pour leur objectivité, leur recul et leur facilité à démêler les problèmes en un clin d'œil. Ce n'est pas pour rien qu'on dit toujours que les conseilleurs ne sont pas les pleureurs.

     

    chemise blanche obligatoire


    Puisque tu veux te mettre à ton compte, ne t'inquiète pas non plus pour tes revenus. À partir de maintenant, tu vas devenir riche… et les gens vont t'aimer de plus en plus pour ça, car la réussite est un exemple à suivre, un modèle, un pack d'optimisme dont on ne peut se passer. La culture de la loose n'est pas de nos civilités. On le sait. De quoi faudrait-il suspecter quelqu'un qui réussit ? Tu peux donc dépenser sans compter, investir avant de prospecter et te payer avant de facturer. L'argent appelle l'argent, et plus tu dépenseras, plus tu factureras. Ce n'est pas un problème. ce ne sera jamais un problème. Si vraiment ça te chiffonne, tu vas voir ton banquier, tu lui expliques que tu as besoin de lui, et il te prêtera de l'argent tout de suite, rien que parce qu'il sait qu'il peut te faire confiance. C'est comme ça, un banquier. Ça prête sans compter, à tous ceux qui en ont besoin. Évidemment. Prends même ton rendez-vous chez lui un samedi. Il n'y a pas plus altruiste qu'un banquier un samedi.

     

    cravate accessoire incontournable


    Puisque tu veux te mettre à ton compte, ne perds pas de temps à te fixer des objectifs. Ça ne sert à rien. Comment ça, tu insistes ? Des objectifs ? Quels objectifs ? L'objectif est de réussir, le reste, on s'en fout. Donc inutile de perdre du temps à travailler pour des choses qui ne se facturent pas. Tu bosses, tu factures, tu factures, et tu t'arrêtes de bosser. C'est vraiment tout simple, comme tu peux le voir. Pourquoi compliquer ?

    porsche_cayman


    Et si j'avais un dernier conseil, puisque tu veux te mettre à ton compte, ne perds jamais l'habitude de demander conseil aux autres.
    Tu verras. Rien ne sera jamais aussi simple qu'en écoutant les bons conseils des autres, comme tous ceux que je viens de te donner. À partir de maintenant, c'est la belle vie, le bonheur, l'argent, les grands voyages, les belles voitures et une femme dans chaque port. Tu peux me faire confiance. No stress.
    Bref, franchement… c'est à se demander pourquoi tout le monde ne se met pas à son compte ;-)

    une femme dans chaque port
     
     

    The Game - Bande annonce vost par CineMovies.fr

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique