• Lien pour les mineurs

                                    

                                             Les PETIT SPIROU, je les ai tous !!

     

     

     

    Voilà. A vous, les ados, je vous dois au moins la vérité. Bien sûr, vous avez cliqué sur ce lien sans avoir lu le texte, ça ne m’étonne pas, j’aurais fait pareil ;)

     <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    D’abord, pourquoi un texte pareil sur mon blog ?

    C’est simple : je veux faire un essai. Grâce à des mots clés souvent tapés dans les moteurs de recherche (eh, oui, le monde est peuplé de gens obsédés et frustrés qui n’ont rien d’autre à faire que d’aller se rincer l’œil gratuitement sur des sites pornographiques !), les visites sur mon blog devraient sensiblement augmenter (du moins, si j’ai bien franchi toutes les étapes délicates et fastidieuses de l’art du bon référencement).

    Or, un site qui a beaucoup de monde attire encore plus de monde (en fait, c’est comme l’argent : plus tu en as, plus tu peux en avoir), et c’est ce que je recherche en attendant la mise en ligne de mon premier roman …

     <o:p></o:p>

    Pour le reste (le contenu du texte que vous n’avez bien évidemment pas lu), je pense qu’il n’y a pas de mots qui choquent. Il n’y a que des attitudes.

     

     

                                      

                                                                 

                                                                 TITEUF

     

     

    Boris est un pauvre type, et c’est l’histoire d’un pauvre type qui va au bout de son pauvretypisme, que j’ai voulu raconter. Ecrire, c’est aussi cela. On vous dira, à l’école, que la littérature, c’est des grandes idées avec de belles phrases, mais tout ça, c’est des conneries. Il n’y a pas plus désolant qu’un littéraire qui s’écoute parler, qui cherche des explications et qui élabore des théories. La littérature, ce n’est pas ça. C’est tout simple : la littérature, c’est ce qui vous permet d’exister. C’est ce qui vous permet d’exprimer ce qui est vrai au fond de vous, votre être profond et véritable, celui qui vous est fidèle et vous habite, et cela, tout autant que votre façon personnelle et subjective de regarder le monde, de l’analyser ou de le transposer.

     <o:p></o:p>

    Vous n’êtes pas qu’un œil grand ouvert juché au sommet du monde : vous êtes également un monde entier à vous seul(e) ! Ce monde-là m’intéresse bien davantage que l’image que vous vous escrimerez à donner de vous. Osez explorer les profondeurs de votre être ! Osez en ramener à la surface les plus beaux trésors ! Osez écrire tel(le)s que vous êtes, sans parure ni ornement.

    Vous n’êtes pas obligé(e)s de publier. Vous bénéficiez d’un droit à la pudeur.

    Mais l’exploration de ce monde-là, personnel et intérieur, confidentiel et sans limite, vous ouvrira toutes les portes et secrets du monde apparemment sombre et abîmé qui s’offre désormais à vous.

     <o:p></o:p>

    Oubliez donc toutes vos idées préconçues à propos de tout et de la littérature en particulier. Ecoutez vos professeurs d’une oreille, et tenez l’autre bien à l’écart de leurs théories et doctrines, bien plus souvent nationales que personnelles. Feignez l’accord et apprenez vos leçons ! Mémorisez leurs formules et récitez leurs poèmes !

     <o:p></o:p>

    Un jour, vous aurez votre revanche : complètement inséré(e)s dans leur société, vous n’en aurez pas moins le regard de ceux ou celles qui voient au travers des choses et des êtres, qui ne sont pas dupes, et qui ont les idées claires !

     <o:p></o:p>

    Maintenant, si vous voulez explorer mon monde, voici quelques raccourcis bien précieux.

    Parfois, je vous parle de moi ; parfois pas ; mais il existe au moins un point commun entre tous ces articles : c’est moi qui les ai écrits !

     

    Lien vers Bichounette mène la barque (journal intime)

     

    Lien vers J’ai quatre heures sur mon portable (one man show)

     

    Lien vers Pas d’accord (one man show)

     

    Lien vers Gong gong gong (lettres ouvertes)

     

    Lien vers Le formulaire du médecin traitant (lettres ouvertes)

     

    Lien vers Le pigeon obèse (lettres ouvertes)

     

    Lien vers Psychose (dialogues de sourds)

     

     

     

     

     

     

    LES IMPATIENCES AMOUREUSES - LE BLOG !

     

     

    <script language=javascript type=text/javascript> WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;</script> <script language=javascript src="http://script.weborama.fr/gold.js" type=text/javascript></script> <script language=javascript type=text/javascript> if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}</script>

  • Commentaires

    1
    visiteur_minibul
    Dimanche 9 Avril 2006 à 00:56
    ouais et ben ?n'a pas l'air de marcher, ton test !
    je suis le visiteur 1747, et je peux je dire que tes lecteurs, eux, ils ne sont pas l?ar hasard.

    J'ai h? de lire ton roman, charlie bregman.
    2
    visiteur_Organigapho
    Mardi 11 Avril 2006 à 23:58
    Tu seras responsable de la chute de mes r?ltats scolaires, Charlie Bregman, parce que je passe trop de temps sur ton putain de blog !
    3
    visiteur_Jay
    Vendredi 14 Avril 2006 à 00:11
    Moi je pr?re les Tintins :$

    Bref, si tu as tent?e p?trer sur mon blog ces derniers jours il a ? renomm?Changement d'adresse : http://linnamon.blogspot.com/
    A bient?)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :