• Mon beau chalet de l'horreur pour pas cher

     

    Le chalet où ont été assassinés le promoteur immobilier Xavier Flactif, sa compagne et leurs trois enfants au Grand-Bornand (Haute-Savoie) en 2003, lui valant d'être baptisé par les médias "le chalet de l'horreur", a été vendu aux enchères jeudi après-midi à 315.000 euros.

    Organisée au tribunal de grande instance d'Annecy et fixée à 200.000 euros, la mise aux enchères a été remportée en un quart d'heure par un couple de retraités belges, devant trois acheteurs français, a constaté un correspondant de l'AFP.

    La vente judiciaire du chalet, à laquelle ont assisté une centaine de personnes, acheteurs et badauds, s'inscrit dans le cadre d'une saisie liée à la liquidation judiciaire de la société immobilière dont M. Flactif était le gérant. Le montant de la vente servira à payer les créanciers.

    Une enchère supérieure de 10% au moins au prix de la vente peut encore être proposée dans un délai légal de 10 jours.

    En 2006, la valeur vénale de cette bâtisse de 235 m2 avait été évaluée à 826.000 euros, mais l'expert ayant pris en compte une "dépréciation pour faits criminels" évalué à -25% et l'impact de la crise (-10%), ce montant a chuté en 2009 à 513.000 euros.

    Le 11 avril 2003, Xavier Flactif, 41 ans, sa compagne Graziella Ortolano, 36 ans, et leurs trois enfants, âgés de 6 à 10 ans, avaient été assassinés par un de leur voisin, David Hotyat.

    L'assassin a été condamné en juin 2006 à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une peine de sûreté de 22 ans pour ce quintuple homicide.

     

    Question bregmanienne : vous y dormiriez, vous, dans un chalet comme celui-ci ?


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :