• Petite biographie de Charlie Bregman

    Je suis né en 1974 en Haute-Savoie. Architecte de formation, j'ai néanmoins toujours aimé écrire, inventer des histoires, ou manipuler les mots et jouer avec ce qu'ils véhiculent. Ayant emmagasiné des inspirations diverses depuis ma plus tendre enfance, je suis de ceux qui s'arrêtent de lire les livres des autres quand ils écrivent. Ma vie "littéraire" se constitue donc de flots ininterrompus de lectures et d'écritures qui s'entrecroisent le moins possible.
    Ecrire en marge de mon quotidien, en dehors des heures condamnées et des nuits sacrifiées, a longtemps été ma façon de vivre.

    Assez désastreuse et pathétique, il faut l'avouer.
    Certes, l'écriture exige le calme et l'introspection, mais de là à la vivre comme une activité secrète, il ne faut tout de même pas exagérer.
    A l'âge - tardif- de 35 ans, j'ai donc décidé de prendre ma vie et mes aspirations profondes en main. Je me suis offert l'indépendance professionnelle et ai dépensé beaucoup d'énergie pour libérer le maximum de temps à la concrétisation de mes projets d'écriture.
    En ce mois d'avril 2011, je partage enfin mon premier roman avec mes lecteurs. Après dix années de persévérance, maturations et corrections, ce sont l'impatience, mon tempérament réservé et la fierté de ne pas devoir assumer un simple morceau de paternité qui sont les principales raisons de mon choix de recourir à l'autoédition.
    Pour l'aventure humaine.
    Pour le plaisir d'être libre de A à Z.
    Pour être fier de dire "c'est moi qui l'ai fait"… et ne plus avoir honte d'aimer écrire, tout seul, dans son coin, pendant que tout le reste du monde normal préfère la vraie vie, les fleurs et le grand air.

     

    Voilà. Maintenant, c'est fait. Les lecteurs de Vivement l'amour en sauront un peu plus sur celui qui se cache derrière le pseudo :-)

     
    Eh oui ! Pitchounette a grandi…

    <script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js?pub=bregman"></script>
     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Algwen
    Vendredi 29 Avril 2011 à 13:46
    Bravo Charlie! J'ai un facteur dans mon salon que je garde en otage... Il ne m'apporte toujours pas mon livre...
    2
    Vendredi 29 Avril 2011 à 14:01
    Oh zut… J'espère que je n'ai pas d'admirateurs cachés à la Poste ! Bon, je croise les doigts pour que tu l'aies demain pour le week-end. En attendant, n'hésite pas torturer le facteur pour le faire parler. Je suis sûr qu'il sait quelque chose.
    3
    silivren
    Vendredi 29 Avril 2011 à 14:42
    De mon coté je ne suis pas rentré chez moi ce midi, j'attends ce soir et je croise les doigts ;-)
    4
    charliebregman Profil de charliebregman
    Samedi 30 Avril 2011 à 15:51
    Si j'ai bien compris, tu as dû le relâcher aujourd'hui%u2026 sauf si tu t'es plongée directement dans le livre en l'oubliant à la cave ou dans le placard !?
    5
    charliebregman Profil de charliebregman
    Samedi 30 Avril 2011 à 15:52
    Pareil. Maintenant que le livre est arrivé, merci de demander à tes dragons d'arrêter de jouer avec le postier, je ne voudrais pas être sur leur liste noire, moi ;-) Bises et bonne lecture, Silivren. Tiens-moi au courant :-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :