• Reservoir Prod ne se contient plus ?

     

    Delarue aurait-il besoin piloter l'avion ?

     

    Un vol Air France comme les autres, un passager pas comme les autres, et la veille de la Saint Valentin ... c'est le chaos en plein ciel !

     

    Relatée par Closer et Voici, c'est l'histoire d'un coup de folie à 30.000 pieds, entre Paris et Johannesburg. En guest-star ? Jean-Luc Delarue, en partance pour l'Afrique du Sud, où il compte s'offrir quelques jours de congés bien mérités avec sa compagne. Tout se passe bien jusqu'à ce que l'animateur de France 2, apparemment dans un état second dû à un mélange médicaments-alcool constitué de 4 lexomils (anxiolytiques) et 6 stilnox (somnifères), quitte son siège en business class pour aller rendre une petite visite aux autres passagers : "Au début, c'était plutôt attendrissant. Voir cet homme si chic à la télé se comporter comme un vieux pote de régiment, c'était drôle", a raconté un témoin à Closer.

     

    Drôle ? Pas lontemps :

     

    AÉROPORT-DE-ROISSY - Trois plaintes pour violences et insultes ont été déposées par des personnels navigants d'Air France contre l'animateur Jean-Luc Delarue à la suite d'"incidents" sur un vol Paris-Johannesburg le 13 février.

     

    Trois hôtesses et stewards du vol AF 990 ont déposé plainte le 16 février auprès de la police aux frontières (PAF) de l'aéroport de Roissy contre M. Delarue qui aurait eu un comportement "agressif et injurieux à l'encontre du personnel navigant et des passagers", selon une source judiciaire.

     

    Joint par l'AFP, Air France évoque un "incident sérieux" qui a obligé le personnel navigant à user de "liens de contention" - des menottes - pour attacher l'animateur de télévision et l'empêcher de perturber le vol.

    L'animateur de France 2 aurait notamment insulté, mordu et donné une claque à un steward, selon Pierre Destuguès délégué syndical (Alliance PNC) qui a été en contact avec les personnels navigants du vol.

     

    D'après la même source, l'animateur qui buvait du vin rouge, lançait des raisins en l'air sans réussir à les rattraper en vol avec sa bouche. M. Delarue aurait alors tenté de faire manger un raisin à un personnel navigant. Celui-ci, ne parvenant pas à le convaincre d'arrêter de boire, l'a "neutralisé" sur son siège jusqu'à l'atterrissage.

     

    Le site internet de L'Express évoque un précédent : il y a quelques années, en déplacement au Sénégal, il aurait insulté le commandant de bord et frappé des passagers avec un saumon de plusieurs kilos qu'il avait acheté avant son départ ! L'intervention du président Wade, dont il était l'hôte, lui avait sauvé la mise...

     

     

     

    <script language=javascript type=text/javascript> WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;</script> <script language=javascript src="http://script.weborama.fr/gold.js" type=text/javascript></script> <script language=javascript type=text/javascript> if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}</script>

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :