• Vivement l'amour - 4,99 euros en version PDF imprimable

    Mise à jour du 15 mars 2012 : la version PDF de Vivement l'amour est à nouveau disponible au tarif de 4,99€ sur le site TheBookEdition au lien suivant : Vivement l'amour à 4,99€ !


    Actuellement, dans le meilleur des cas en général, une version numérique d'un roman est commercialisée à un tarif un tiers moins élevé que sa version standard papier.
    Comment les liseuses et les différents formats numériques pourraient être une révolution pour le lecteur avec de tels tarifs si difficiles à justifier ?
     

    Un pavé dans la vitrine

    De mon côté, j'ai décidé de commercialiser la version PDF imprimable de mon roman Vivement l'amour au tarif de 4,99€ seulement. Un format lisible par la plupart - voire la totalité - des logiciels de lecture habituels.
     
    4,99€ le roman intégral. Pratiquement 4 fois moins cher que la version papier. Et cela en échange d'un petit service qui ne devrait pas trop vous coûter : diffusion et revente interdites (svp)… sans quoi je ne suis pas prêt de pouvoir proposer mon deuxième ouvrage (écrire la nuit en marge de son activité professionnelle officielle a ses limites !)
     

    Pas cher pour inciter encore plus de lecteurs à ouvrir le livre

    Cette offre fait suite à l'offre découverte des 15 premiers chapitres de l'avant-première édition sur  :
     
    Que les étudiants se lâchent… Que les lycéens redécouvrent le plaisir de lire ! Florent, je compte sur toi pour amorcer le buzz dès que tu reviens d'Australie ;-)
     
    Testé par 30 glorieux aventuriers (14-60 ans) de la littérature inconnue des librairies, Vivement l'amour a apporté la preuve inespérée qu'il pouvait entousiasmer un lectorat bien plus large que celui des anciens adolescents des années 80, nostalgiques de l'époque de leur premier amour. La preuve sur cette page, sur laquelle je reporte les témoignages de ces précieux précurseurs au fur et à mesure qu'ils me sont adressés.
     
    <script src="http://uploadnsell.com/button/t9RdJ3"></script>
     
     

    Lire est pénible ? Prise de tête ? Chiant ?

    430 pages de phrases, ça rappelle trop le bahut ?
    Voici quelques réactions en vrac :
     
     
    "ça y est, j'ai reçu le livre hier !!!… et fini de le lire aussi… cette nuit !" (Xavière)
     
    "Lectrice, si tu as aimé « Le Petit Nicolas », si tu étais adolescente dans les années 80, si tu t’es identifiée à Vic (La Boum 1 et 2), si tu as plongé direct dans « LOL », alors tu ne peux pas passer à côté de "Vivement l’Amour". Lecteur, si tu n’as jamais lu « Le Petit Nicolas » parce que tu n’aimais pas la lecture, si tu as bourgeonné comme un cerisier dans les années 80, si tu collectionnais « les pin’s » de John Travolta et si tu regardais « Emmanuelle » en cachette sur le magnétoscope de tes parents, tu n’as pas le choix, il te faut "Vivement l’Amour". (Gwënola Guillou)
     
     

     

    Les auteurs autoédités ne publient que des textes de m**** ?
     

    Le livre de Charlie Bregman commence par une phrase raturée. LA phrase raturée, à laquelle on pourrait consacrer une thèse, tant elle promet d’incursions dans le symbolique. […] je considère Vivement l’amour comme vraiment littéraire, le fond et la forme se mariant à merveille : la première fois amoureuse épouse la première fois scripturale. (Marie Fontaine)
     
    "Une fraîcheur de ton digne des meilleurs Pagnol." (Marie Fontaine encore)
     
    Je viens de terminer, à l'instant, votre roman et j'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture.
    Je vous félicite pour la justesse de vos mots, et la fraicheur de votre roman. Une très bonne lecture !
    (Mina, blog Lectures de Mina)

     
     
     
    Allez… Vous devriez essayer de sortir des sentiers battus.
    Vivement l'amour à la FNAC ?

    Vivement l'amour à la FNAC, en librairie, à Carrefour et à France Loisirs, vous aurez du mal à le trouver ! (pour la bonne raison qu'il n'y est pas référencé, déjà !) Bregman sur les plateaux télé ? Ah ah ah ! MDR !

    Alors pourquoi lire un roman inconnu d'un auteur encore plus inconnu ?
    Ben… Tout simplement parce que les premiers lecteurs sont formels :
    lire Vivement l'amour met de (très) bonne humeur !
     
     
    989. Charlie, 15 ans, est un garçon timide et complexé, qui tombe raide dingue amoureux de la fille qu'il ne lui faut pas : la belle, intelligente et « parfaite » Marina, qui ne voit en lui qu'un inoffensif allumeur.
     

    Prêt à tout pour la conquérir, Charlie se retrouve rapidement confronté à des situations toutes plus cocasses les unes que les autres.

    Mais ce grand chamboulement hormonal n'est pas du tout du goût de ses parents, pour qui, à cet âge, seuls les résultats scolaires n'ont d'importance…


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    alice
    Vendredi 3 Juin 2011 à 10:02
    chapeau pour l'effort pour le prix !! certains devraient prendre exemple...
    2
    charliebregman Profil de charliebregman
    Vendredi 3 Juin 2011 à 18:26
    Le numérique est trop juteux pour que certains éditeurs n'y voient pas là une nouvelle poule aux %u0153ufs d'or%u2026 Mais cela ne durera pas, le consommateur sait très bien qu'un roman téléchargeable au prix de 12,99%u20AC par exemple n'a aucune raison d'être aussi cher. Surtout quand on sait que l'auteur ne touche rarement plus de 1,50%u20AC maxi de droits d'auteur ;-)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :