• Ecran Total donne la parole à Charlie Bregman

    bettoni

    Laurent Bettoni est un auteur indépendant, dont les ouvrages (ma place au paradis, les corps terrestres, écran total, etc.) font régulièrement partie des meilleures ventes d'ebooks sur la plateforme Amazon.

    Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore, je vous invite à lire les entretiens croisés publiés chez la non moins talentueuse auteure Chris Simon (la couleur de l'œil de Dieu, le baiser de la mouche…)

    chrisimon

    La nouvelle rubrique de son blog, intitulée "Un auteur indépendant se présente" donne carte blanche à tout auteur indépendant pour parler de ses œuvres, son univers, son parcours, ses projets, ambitions, etc.

    Comme il se trouve que j'ai l'honneur d'inaugurer cette rubrique, je vous invite à en savoir un peu plus au sujet de qui se cache derrière le "fameux" Charlie Bregman de ce blog.

    Extrait :

    POURQUOI L’AUTOÉDITION ?
    « Quand on habite en province, que l’on n’a aucun contact au sein du milieu éditorial parisien, même si ça fait cliché de dire ça, on part avec très peu de chances de pouvoir être publié. Si, en plus, on tient compte du fait que les éditeurs prennent de moins en moins de risques à publier de nouveaux auteurs, et aussi du fait que les livres restent de moins en moins longtemps sur les rayonnages des libraires afin de laisser la place aux suivants, je trouve que ça fait beaucoup de points négatifs contre le recours aux éditeurs traditionnels. Les seuls avantages qu’il faut leur laisser pour le moment sont cependant peu négligeables : la crédibilité et la distribution.
    Face à ce constat, j’ai longuement hésité et j’ai décidé de ne consulter qu’une seule maison d’édition. Après plus de deux mois de patience, leur réponse m’est revenue négative, sous forme de lettre type. Impatient de passer à d’autres projets, et aussi peu désireux de dépenser des fortunes en frais d’impression et d’envois, j’ai aussitôt décidé de me lancer dans l’autoédition. D’abord pour le plaisir de pouvoir décider moi-même de l’apparence générale du bouquin et en dessiner la couverture, mais aussi pour l’aventure et surtout l’ivresse de la liberté.
    En autoédition, quand vous avez envie d’écrire que votre personnage en a marre et qu’il va se « pieuter » au lieu de se « coucher », personne n’est là pour essayer de vous convaincre de corriger votre langage. D’ailleurs, quand vous êtes énervé, vous, vous allez vous pieuter, ou bien gentiment vous coucher ? »
     

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :