• Dès le mois de juin 2010, Facebook deviendra payant !

    - source : http://www.businessweek.com -

    Facebook  est-il vraiment menacé de fermeture ? Et si oui, pourquoi parler de fermeture ?

    Tout simplement parce que Facebook perd encore de l’argent. Or, plus de membres = plus de frais (bande passante, capacité de stockage et de traitement, salaires…). Là où ça devient inquiétant, c’est qu’au-delà d’un certain seuil, les économies d’échelle ne fonctionnent plus : pour un certain volume de données à stocker (plusieurs dizaines de millions de vidéos et de milliards de photos) les coûts sont d'autant plus exponentiels que la plateforme requiert des technologies et des compétences très rares.

    Faut-il rappeler que chaque mois, Facebook doit payer une facture d'un million de dollars rien qu'en électricité ? (chiffres datant pourtant de novembre 2008 : e24.fr )

    Après une série de réunions au sommet entre les différents membres du conseil d'administration du réseau social, une déclaration vient d'être faite à la conférence sur les Modèles Economiques d'Internet (IEM),  qui a eu lieu le 29 mars dernier à Atlanta.
    Dès le mois de juillet 2010, les utilisateurs pourraient avoir le choix entre :
    - s'acquitter d'une cotisation trimestrielle de 15 à 45 $ selon le nombre "d'amis" et la fréquence de participation active sur le site (définition de la participation active en cours de définition)

    - pour les profils qui comptabilisent plus de 1000 amis actifs, continuer de bénéficier d'un accès gratuit en échange d'hébergements permanents de clips publicitaires qui seraient principalement positionnés sur leur mur ou au sein même de leur messagerie personnelle
    - supprimer tout bonnement leur compte


    A noter que parmi les propositions de "participation active", Mark Zuckerberg , 25 ans, fondateur de Facebook, en aurait retenu une qui risque de faire couler beaucoup d'encre : en effet, les jolies filles postant des photos ou vidéos en petite tenue (sexy mais sans dérapage) pourront se voir consacrées "IGF"(*) et bénéficier ainsi d'un accès gratuit et permanent à l'ensemble des fonctionnalités du réseau social.

    A la question d'un journaliste qui lui demandait s'il s'agissait là d'une blague de potache, Mark Zuckerberg a rétorqué que "dans un monde économique dans lequel l'argent et le sexe sont rois, exiger une cotisation de la part de milliers de mannequins non reconnus serait une pure aberration commerciale."


    (*) IGF = Intouchable Girls of Facebook, soit, en français, "les filles intouchables de Facebook"

    Et oui, il est évident qu'il y a des filles qu'il faut accepter de regarder sans pouvoir les toucher !

    Bookmark and Share<script type="text/javascript" src="http://s7.addthis.com/js/250/addthis_widget.js?pub=bregman"></script>

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Lyr2
    Vendredi 2 Avril 2010 à 02:18
    De quoi vit facebook, au juste ?
    2
    charliebregman Profil de charliebregman
    Mercredi 7 Avril 2010 à 11:14
    Revente de données ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :