• La mort et les taxes

     

    CO2 : tes enfants ne vivront pas vieux.

    La migration mensuelle des eurodéputés vers Strasbourg produit 20.000 tonnes de CO2.

     

    La migration chaque mois des élus du Parlement européen de Bruxelles vers Strasbourg produit 20.000 tonnes de dioxyde de carbone par an, soit presque autant que l'ensemble des émissions de CO2 de certains petits Etats insulaires, selon une étude commanditée par les Verts européens.

     

    Cette pratique "hâte le changement climatique et nuit aux efforts de l'UE pour réduire les émissions de CO2 de 20% d'ici 2020", affirme Caroline Lucas, une élue écologiste britannique. Les eurodéputés et leurs collaborateurs sont basés dans un immense complexe à Bruxelles, mais parcourent une fois par mois 450 kilomètres pour assister à des sessions plénières de quatre jours à Strasbourg, en France.

     

    Une particularité liée à la volonté de la France d'accueillir sur son sol une institution européenne. Le secrétariat du Parlement européen est en outre situé au Luxembourg, à mi-chemin entre Bruxelles et Strasbourg.

     

    Chaque année, la transhumance parlementaire coûte aux contribuables européens 206 millions d'euros et génère au moins 20.268 tonnes de CO2, selon l'étude menée par l'écologiste britannique John Whitelegg, de l'université de York. "Ce chiffre est une estimation prudente", affirme le rapport. "Les émissions réellement produites sont probablement beaucoup plus élevées."

     

    En comparaison, les petits Etats insulaires de Kiribati et Cook dans le Pacifique produisent chacun quelque 30.000 tonnes de CO2 par an. L'étude comptabilise les émissions générées chaque mois par le déplacement aller et retour d'au moins 3.000 personnes -députés, collaborateurs, journalistes...- et du matériel qui les accompagne entre Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg.

     

    "Il y a des raisons expliquant que le Parlement a évolué de cette manière mais le besoin urgent d'agir sur le changement climatique nécessite un changement", estime Mme Lucas. Les 27 pays de l'UE se sont engagés le mois dernier à réduire de 20% leurs émissions de carbone d'ici 2020.

     

    <script language=Javascript src="http://pub.oxado.com/insert_ad?pub=101899" type=text/javascript></script>

    source : Yahoo news.

     

    <script language=javascript type=text/javascript> WEBO_ZONE=1; WEBO_PAGE=1; webogold_ok=0;</script> <script language=javascript src="http://script.weborama.fr/gold.js" type=text/javascript></script> <script language=javascript type=text/javascript> if(webogold_ok==1){webogold_zpi(WEBO_ZONE,WEBO_PAGE,224736);}</script>


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :