• Alerte sur le Web

    marketing de blog comment faire connaître son blog avoir des visites fidéliser le lecteur style accroche vente publicité

    Promotion !

      

    Il ne faut pas m’en vouloir, mais bon, voilà, il y a maintenant un mois et demi que j’ai créé ce blog, j’ai vidé toutes mes valises de vieux papiers et de vieux souvenirs, j’ai rempli une à une les différentes rubriques annoncées, je vous jure que j’ai fait des tas d’efforts pour me relire et me corriger, et il est temps que je laisse de côté l’inspiration pour enfiler le costume du commercial. Partons en promo ! Vendons-le, ce blog, bordel ! Promouvons-le ! Ce n’est pas tout d’en rêver la nuit, au lieu de continuer à faire comme avant, à rêver de ces misérables plans de chalets cédés à l’envahisseur (j’ai nommé envahisseur, le britannique aisé qui a décidé de s’offrir Chamonix comme nouvelle Hong Kong), ce n’est pas tout de se demander secrètement, en plein repas de famille, si telle ou telle situation serait moralement racontable dans le blog ! Ce n’est pas tout de fournir son petit article chaque matin, et de laisser quelques commentaires par ci par là en espérant que d’autres bloggueurs fous finiront par venir échouer sur les plages (inadaptées, d’ailleurs) de mes îles désertes !!<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Non !<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Les écrivains sont des artistes, et les artistes sont des planeurs. Je le sais, mon père me l’a assez souvent répété quand j’étais gosse. Les artistes, ce sont des gens pas comme les autres, qu’il disait. Ce sont des gens, quand tu leur parles de sicav et d’investissement immobilier, ils te regardent avec des gros yeux de merlan frit comme si tu étais leur banquier. Ah. C’est ça, un artiste ? Et sinon, il vit de quoi, l’artiste ?<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Grande question. La voici, la voilà, LA question !<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    De quoi vit un artiste ?<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Moi, j’ai la réponse. J’ai mis plus de trente ans pour la trouver (tiens, « plus de trente ans », ça fait un peu le mec qui ne veut pas se voir prendre trop de vitesse dans la pente qui le mènera aux quarante !), cette réponse, mais désormais, je l’ai.<o:p></o:p>

    Vous voulez en profiter, c’est ça ?

    Allez, va pour vous le dire. C’est bien parce que vous êtes fidèles et que vous reviendrez tous les jours sur le blog pour me faire un petit coucou.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    La réponse, la voilà, donc : l’artiste, il vit d’amour et d’eau fraîche.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Ben ouais. C’est pas compliqué. Enfin, si, mais ça, il faut être artiste pour le savoir. Pour les autres, c’est pas compliqué. L’artiste vit de l’amour des autres. Sans cet amour-là, l’artiste ne grandit plus, il perd ses feuilles et ses poils, il devient bougon et rabougri et il se laisse mourir. Rien que ça. Pour l’eau, c’est tout simple : l’artiste vit la nuit. C’est la nuit, que les êtres supérieurs, les invisibles, disons, lui rendent visite. Du coup, ça le rend insomniaque, l’artiste. Au moment d’avoir sommeil, il est pris d’une espèce de folie créatrice incontrôlable, qu’il faut évidemment laisser s’exprimer jusqu’au bout, sans quoi, l’artiste peut entrer dans une période de très grosse dépression, celle de laquelle même son inspiration ne pourra pas le sauver. Ce n’est qu’au petit matin, qu’il rejoint le monde des vivants, le monde quotidien des grands matériels et des petites mesquineries. Un moment délicat. Très délicat. Auquel vient se greffer tout un aréopage de rituels, dont le traditionnel et libératoire rinçage à l’eau fraîche.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Voilà pourquoi l’artiste vit d’amour et d’eau fraîche.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Comment en suis-je arrivé à vous parler de ça, d'ailleurs ? Ah, oui : parce que je suis un artiste. Euh, du moins, je crois. Je vis la nuit, je travaille le jour pour me payer des sicav et des investissements immobiliers par dizaines, afin de rassurer mon pauvre père quant à la qualité de son éducation, mais je sens bien que cela ne pourra pas durer. Un jour (et ce jour-là sera un jour terrible !), il faudra choisir.<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    To be an artist, or not to be !<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    Voilà pourquoi cet article va vous parler de référencement. Euh, non. Finalement, comme je vais être en retard au travail, je vais reformuler cette dernière affirmation : voilà pourquoi l’article de demain vous parlera de référencement !!<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    En attendant, bonne journée aux nouveaux visiteurs, bonne douche aux anciens (les artistes, ceux qui se rincent à l’eau fraîche), et venez encore plus nombreux demain, car demain, vous saurez tout (enfin, presque) sur comment promouvoir son blog sur le web !!<o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

     <o:p></o:p>

    RDV demain, donc !

      

    Et laissez-moi des commentaires, svp, sinon on dirait que le compteur est mytho ;)

     <o:p></o:p>

      

     

    <o:p></o:p>  

     

     

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_preum's
    Jeudi 30 Mars 2006 à 15:07
    Yo l'artiste ! Moi je sais depuis longtemps, presque 30 ans qu'un jour ou l'autre tu vas t'?ver aux yeux de tous mon ami. Et si je ne savais pas trop comment, je pense aujourd'hui avoir une id?..
    Saches que tu b?ficie de mon soutien absolu et je te souhaite bonne chance dans tes projets.
    (ben voil?tu l'as ton commentaire...)
    2
    visiteur_Antigone
    Jeudi 30 Mars 2006 à 17:02
    D'?ivain ?crivain, il y a une autre solution pour la promotion de ces textes, l'?tion.
    C'est pourquoi j'?is la nuit, je travaille la journ? j'?que mes filles entre les deux et je passe mes vacences entre les ?teurs et les m?nes....
    C'est pas beau la vie d'artiste ?
    A bient?chez toi, chez moi (www.motsamaux.canlblog.fr) ou chez les ?ivains en herbe.
    3
    charliebregman
    Jeudi 30 Mars 2006 à 17:16
    Cher monsieur Preum's, au vu de l'indice "environ trente ans", vous ?s ?eu pr?d?squ? d'un coup, il ne me reste que deux possibilit? Au vu du style, je dirais m? que vous ?s motard !!

    Si c'est pas avoir les pieds sur terre, ? pour un artiste ;)
    4
    visiteur_preum's
    Vendredi 31 Mars 2006 à 09:45
    Gagn? Belle perspicacit?ceci dit l'indice ?it plut?lagrant non ? Je me cache aussi ailleurs...

    Bon, je rajoute un b?l: quand je dis "je sais depuis longtemps", je fais preuve de beaucoup de pr?ntion; disons plut?ue l'aboutissement de ces ann? me parait....normal. Peut-?e bien que je le savais donc...Mais mon c?artisitque ?nt plut?ien planqu?e pr?re ne pas trop m'avancer.
    A plus
    5
    charliebregman
    Vendredi 31 Mars 2006 à 11:43
    Il m'avait ?app?celui-l?.. Le fameux mister 1000 ?!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :